IPeut - écrits et documents
Management Marketing Economie Droit
s s
Accueil # Contacter IPEUT




les tendances icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » LE MARCHé DES SENIORS » Les tendances

La naissance du 4e age

Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger



La proportion des personnes de plus de 80 ans est celle qui va augmenter le plus dans les années qui viennent. Leur nombre va plus que tripler, passant de 2,2 millions aujourd'hui A  7 millions en 2040. Actuellement, la pyramide des ages de la France nous montre que nous sommes dans le - creux - de la Première Guerre mondiale. Autrement dit, il y a eu un déficit de naissance A  cette période qui correspond actuellement aux personnes agées entre 80 et 85 ans.


L'industrie qui cible le 4e age va, elle aussi, connaitre un - boom - de sa cible.


Le marché de la dépendance et des maisons de retraite

Les professionnels de santé recensent deux types de dépendance : la dépendance permanente et la dépendance temporaire. Elles ne concernent pas les mASmes catégories d'individus et impliquent des prises en charges particulières. Si l'espérance de vie augmente, l'age moyen A  partir duquel une personne agée devient dépendante reste sle. Sont ainsi lourdement dépendants : 10 % des 75 ans, 35 % des 85 ans et 90 % des 95 ans.
Selon l'enquASte Dafsa - Les Seniors et la dépendance - (enquASte menée auprès de 603 personnes agées de 50 A  74 ans), plus de 80 % des Seniors choisiraient, en cas de dépendance, le maintien A  domicile plutôt que le placement en maison de retraite, mais ils font une estimation très basse de son coût. D'où la nécessité de délopper des solutions d'aide ou d'anticipation du coût de la prise en charge A  domicile, notamment les contrats d'assurance dépendance.
Pour cette cible, le marché compte plusieurs acteurs, notamment Médidep. Il s'agit d'un groupe franA§ais privé spécialisé dans la prise en charge globale de la dépendance. Son chiffre d'affaires était de 199,7 millions d'euros en 2002 et il emploie 55000 personnes. Médidep est présent sur ce secteur par le biais d'élissements sanitaires pour les dépendances temporaires et par le biais d'élissements d'hébergement médicalisé de personnes agées atteintes de dépendance dite permanente ou lourde. Via sa filiale Medicom, Médidep déloppe un réseau de maintien A  domicile pour les personnes dépendantes.
L'étude -Les élissements d'hébergement pour personnes agées- réalisée en 2003 par la société MSI International fait le point sur un secteur qui connait des changements importants.
Le nombre de places dans les élissements pour personnes agées était de 674076 en 2002, réparties dans quatre types d'hébergement : les maisons de retraites (63 % des places), les logements-foyers (23 %), les soins de longue durée (13 %) et l'hébergement temporaire (1 %). Le choix du type d'hébergement dépend de l'état de santé de la personne agée, de ses ressources financières et du nombre de places disponibles.
La capacité d'accueil a augmenté de 2 % entre 1998 et 2002 pour plusieurs raisons : la faible progression du nombre de personnes dépendantes, le déloppement des services de soins A  domicile, la durée de séjour de plus en plus courte des personnes agées en élissement.
MSI prévoit une augmentation de la capacité d'accueil de 6 % entre 2003 et 2007, où l'on devrait compter plus de 7 130000 places. Les maisons de retraite devraient représenter 66 % de l'ensemble des élissements, contre 63 % en 2002. Les facteurs qui vont influencer cette progression sont nombreux : réforme de la tarification, déloppement des services de soins A  domicile et évolution du nombre de personnes agées en situation de dépendance.

Le marché des services
Le déloppement des services suit le vieillissement de la population. Il peut s'agir d'aides ménagères, d'aides A  domicile. Plusieurs raisons poussent A  délopper ces services pour un nombre grandissant de personnes de 4e age : d'un côté, un nombre très important de personnes agées ulent rester le plus longtemps possible A  leur domicile; de l'autre, les séjours de convalescence en hôpitaux coûteraient plus cher que les séjours A  domicile. Le conditionnel est de mise, puisqu'une étude de l'Unirsité canadienne vient de montrer que le coût des services A  domicile était au contraire plus élevé.


L'exemple du réseau A‚ge d'Or Services

Dans le secteur des services, le réseau A‚ge d'Or Services fait ure de pionnier et préure déjA  ce que pourrait AStre le domaine des services aux Seniors dans quelques années. A‚ge d'Or Services a vu le jour A  Troyes en 1991, sur l'initiati d'un jeune entrepreneur, Fabrice Provin
En douze ans, A‚ge d'Or Services est denu le premier réseau privé franA§ais d'aide et d'assistance aux personnes agées, handicapées et dépendantes, ac une gamme de prestations et de services personnalisés, délivrés en France (et en Belgique) grace A  60 agences. Le réseau A‚ge d'Or Services embauche 200 personnes et compte 20000 clients.
En 2002, la CNP en devient l'actionnaire principal, ac l'ambition -de quadriller le plus vite possible le territoire national-, explique Fabrice Provin. Les prestations sont l'accomnement des personnes agées ou handicapées - au bras - ou ac un véhicule, les services A  domicile (entretien, bricolage, jardinage, aide administrati), mais aussi l'installation et la réalisation de services personnalisés liés A  l'offre Téléassistance.
D'autres partenariats ont été déloppés ac des acteurs du marché des Seniors, tel le spécialiste des séjours et voyages Seniors : Vacances Bleues. -Age d'Or Services nous permet de proposer A  nos clients de tous les ages des services complémentaires : des courses A  domicile, la livraison des bagages lors du retour de vacances, etc.-, explique Didier Bertrand, directeur du marketing et de la communication, responsable de la stratégie de Vacances Bleues.
Le marché de la santé A  domicile est aussi en forte progression, et plusieurs acteurs sont déjA  présents sur le marché. C'est le cas de la société Bastide, créée en 1977 et cotée en Bourse. Bastide propose la nte et la location de matériel médical A  domicile et des prestations de services (livraison, installation et suivi) via ses 56 magasins en France.

Les marchés de l'aménagement de la maison
L'une des grandes volontés des Seniors et des personnes agées est de rester le plus longtemps A  domicile. Dans bien des cas, cela demande des aménagements plus ou moins lourds des habitats. L'étude - Les grandes tendances Seniors et habitat - indique mASme que c'est l'un des secteurs qui va croitre le plus vite dans les années A  nir. Il peut s'agir de la réorganisation de l'aménagement intérieur, d'installer des sièges - monte-escaliers - ou d'automatiser certains éléments de la maison.
MASme si des sociétés telles que Somfy ne ciblent pas directement les Seniors, l'automatisation peut faciliter la vie des personnes agées A  domicile. Notre étude nous montre que c'est sount les enfants qui sont prescripteurs de ce genre d'installation pour deux raisons : les Seniors agés ont peut-AStre encore peur des pannes de ces appareils et les enfants sont mieux informés sur les possibilités offertes par la domotique ou l'automatisation.
Parmi les pièces susceptibles d'AStre aménagées, l'étude cite, par ordre d'importance : la salle de bain, la cuisine et la chambre A  coucher, ac des lits plus hauts. Dans la salle de bain, des fabricants tels que Premier proposent notamment des baignoires A  ourture latérale.
Ce marché va s'inspirer des aménagements réalisés dans plusieurs chaines d'hôtels aux états-Unis. Des groupes comme Choice ont beaucoup travaillé sur l'aménagement des chambres en tenant compte des effets du vieillissement, mais aussi des attentes des Seniors.

Le -marché- de la dénutrition des personnes agées
Le phénomène de dénutrition est un problème de santé publique pour lequel le ministère de la Santé a lancé un d'action sur cinq ans. Le nombre de personnes souffrant de dénutrition est estimé entre 350000 et 500000 pour les personnes vivants A  domicile et au minimum entre 100000 et 200000 pour celles vivant dans des institutions gériatriques. La dénutrition est source de pathologies secon-daires, de retards de cicatrisation et d'une augmentation de la durée d'hospitalisation. Certaines études estiment qu'un tiers des personnes agées vivant chez elles présentent un état de dénutrition léger ou sévère. Plusieurs industriels et laboratoires proposent des produits adaptés A  ce problème : Nutricia, Nestlé, Abbott, Chiesi, Novartis, etc. (source : nutrisenior.fr). Par ailleurs, plus de 40 % des résidents en maison de retraite seraient atteints de dénutrition sévère (source : professeur Ricour, Hôpital Necker). Parmi les initiatis intéressantes dans ce secteur, on peut évoquer le progiciel déloppé par Didier Buffet, expert en nutrition gériatrique, qui permet de détecter les cas de dénutrition en institution.






Privacy - Conditions d'utilisation
Copyright © 2011- 2018 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des le marché des seniors

Un marché en mutation
Les tendances
Les seniors, une cible hétérogène
Les stratégies pour conquérir le marché des seniors
Les médias et les seniors
La communication senior
Au contact des seniors