IPeut - écrits et documents
Management Marketing Economie Droit
s s
Accueil # Contacter IPEUT




les tendances icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » LE MARCHé DES SENIORS » Les tendances

L'augmentation des peurs

Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger



La peur augmente ac l'age
Les personnes agées s'inquiètent sount plus que les plus jeunes. C'est l'une des particularités du troisième age. Les facteurs de peur ou d'inquiétude sont nombreux : sans trop de surprise, les problèmes de santé viennent en tASte du palmarès des idées noires chez les ainés. Plus précisément, 64 % ont identifié la santé parmi leurs premiers sujets d'inquiétude, mASme si près de 60 % d'entre eux disent AStre en bonne forme. Sur la liste des principaux sujets d'inquiétude viennent ensuite : les relations ac la famille et les amis (29 %), les relations interpersonnelles (26 %), les finances (26 %), les questions existentielles - la vie, la mort - (15 %) et l'anir (14 %). Un nombre très important de Seniors agés craignent de denir un fardeau pour leur famille ou de devoir AStre pris en charge par des étrangers A  cause de la détérioration de leur état de santé.
Comme les thèmes d'inquiétude sont étroitement liés A  la situation de vie (notons au passage que les étudiants unirsitaires s'inquiètent, dans l'ordre, pour les études, les finances, le travail et les relations amoureuses), ils changent ac l'age, soulignent les chercheurs. Ainsi, l'anir, le travail et l'argent préoccupent davantage les personnes de 55 A  64 ans que les plus agés. Par ailleurs, les 75 ans et plus s'inquiètent moins des relations ac la famille et les amis que les Seniors un peu plus jeunes.
Mince consolation A  la vieillesse : ce sont les individus de 75 ans ou plus qui ont le moins tendance A  s'inquiéter.


Une hausse du sentiment d'insécurité

D'autres études montrent une augmentation du sentiment d'insécurité chez les plus de 60 ans. Ce constat soulè un paradoxe, car ils sont en majorité moins exposés que les plus jeunes aux actes de délinquance. En effet, les Seniors sont plus nombreux A  vivre A  la camne dans un cadre de vie préservé. D'après l'insee ( - Le cadre de vie des plus de soixante ans ' 2001 -), ils prennent moins de précautions pour garantir leur sécurité personnelle. De plus, les Seniors qui vint en milieu rural sont peu exposés aux actes de malillance. D'après l'insee, 2 % d'entre eux ont été cambriolés, et 5 % ont déclaré un vol ou un cambriolage de leur véhicule. Cette réalité n'empASche apparemment pas le sentiment d'insécurité d'AStre plus important chez les plus de 60 ans. Parmi les raisons de ce paradoxe, une accentuation -naturelle- des peurs chez les personnes agées, mais aussi la solitude d'un grand nombre de Seniors. Le sentiment d'isolement reste relatiment élevé chez les plus de 60 ans. Une personne sur cinq déclare se sentir seule et cette sensation est d'autant plus importante que l'on est agé.
Les baby-boomers sont A  un stade de vie différent et l'accentuation du sentiment d'insécurité chez eux prend sa source ailleurs. C'est principalement les peurs liées aux renus qui arrint en tASte chez 42 % des 50-59 ans (source : -Les baby-boomers en France-). Les études montrent qu'ac les réformes des retraites et un taux de chômage élevé chez les plus de 50 ans, le sentiment d'insécurité augmente chaque année. Leurs renus sont ce que les baby-boomers déclarent vouloir améliorer en priorité, mais ils estiment que c'est lA  une des attentes qu'ils ont le moins de chances de satisfaire.
D'une manière générale, les baby-boomers sont l'une des générations les plus stressées. Actuellement, la préservation des biens qu'ils ont acquis est une de leurs grandes préoccupations. C'est ainsi qu'ils sont les premiers A  demander des parkings clôturés dans les hôtels pour mettre A  l'abri leur véhicule. Les 50-59 ans semblent plus sensibles A  la hausse -générale- de l'insécurité dans les pays industrialisés.
Pour répondre au sentiment d'insécurité des Seniors, plusieurs secteurs apportent déjA  des solutions. C'est le cas de la télésurillance (ou télé-alarme, télé-assistance, télé-sécurité) et des services d'assistance A  distance, qui relient un abonné aux services d'urgence. Les principaux acteurs de ce marché sont EuropAssistance, La Mondiale et Présence Verte. Créé en 1987, Présence Verte est aujourd'hui le premier service de télé-assistance en France par sa courture géographique. Si la plupart des personnes agées disposant de faibles ressources ont eu la possibilité d'accéder A  ce service via notamment les conseils généraux, les Seniors plus aisés ne sont encore que partiellement équipés. Cette situation et l'augmentation constante du nombre des plus de 80 ans laissent entrevoir des opportunités de croissance importante pour les acteurs d'un secteur de la surillance qui, en outre, est susceptible de faciliter le maintien des personnes agées A  domicile.
D'une manière générale, les acteurs internant auprès des ainés connaissent leurs principales préoccupations. - En étant plus attentifs A  leurs inquiétudes et A  leur niau d'anxiété, ils pourront mieux orienter leurs interntions et ainsi diminuer la prescription de médicaments trop sount utilisés auprès des gens de cette génération-, expliquent des spécialistes dans une étude réalisée au Québec.
Pour répondre A  la principale inquiétude des baby-boomers, les assurances et les banques ont un grand rôle A  jouer. Parmi les produits d'épargne qui sont susceptibles de satisfaire leurs attentes de sécurité financière, nous trouvons les produits d'épargne complémentaire. Quant aux assurances obsèques et aux assurances dépendances, elles sont très demandées par les Seniors les plus agés, plus tournés rs l'anir et sount les plus inquiets.





Privacy - Conditions d'utilisation
Copyright © 2011- 2018 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des le marché des seniors

Un marché en mutation
Les tendances
Les seniors, une cible hétérogène
Les stratégies pour conquérir le marché des seniors
Les médias et les seniors
La communication senior
Au contact des seniors