IPeut - écrits et documents
Management Marketing Economie Droit
s s
Accueil # Contacter IPEUT




l entreprise culturelle face a ses marches icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » LE MARKETING DES ENTREPRISES CULTURELLES » L entreprise culturelle face a ses marches

L entreprise culturelle face a ses marches

Lorsqu elles élaborent leur politique marketing, les entreprises à caractère industriel et commercial s adressent généralement à un marché unique, qu elles stratifient ensuite en domaines d activité stratégiques et en segments de marché. Chaque segment ainsi défini a pour particularité de présenter des caractéristiques homogènes : processus d achat, structuration des réseaux de distribution L approche des entreprises culturelles diffère en de nombreux points du schéma que nous venons d évoquer. De par l environnement dans lequel elles évoluent et le recours nécessaire à des subventionnements — publics ou privés — pour équilibrer des activités non rentables par nature, les entreprises culturelles sont confrontées à trois marchés distincts : - les publics, clients finaux des services proposés, - les collectivités publiques, Etat et collectivités territoriales, - les entreprises privées, mécènes ou sponsors. Chacun possède des spécificités, tant au niveau de son fonctionnement interne que de ses freins et de ses motivations face à l offre de l entreprise culturelle. Leurs attentes sont différentes, voire contradictoires. De la gestion harmonieuse de ses trois marchés dépend pourtant le développement de l entreprise. Ce chapitre se propose d examiner tour à tour le poids respectif de chacun.
Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger



La percee de la region provence-alpes-cote d'azur

Paris et la région Ile-de-France maintiennent une suprématie incontestable dans la répartition géographique des actions de partenariat : 28,6 % des actions s'y déroulent en 1989. Mais la régio [...]

La banque comme leader

La répartition des actions de partenariat par domaines économiques reste d'une grande stabilité. Le secteur bancaire joue un rôle de leader avec 23 % des actions recensées. Ce chiffre est cepen [...]

Les arts plastiques et les musées en taste

A travers leurs actions de partenariat, les entreprises privées laissent apparaitre deux domaines de prédilection : les arts plastiques et les musées avec 29 % des actions recensées, et, dans une [...]

Un poids grandissant

Dans son bilan statistique de l'année 1989 (1 ), l'ADMICAL évalue ' en l'absence de toute autre étude statistique fiable ' le volume financier du partenariat d'entreprise entre 600 et 700 m [...]

Le marche des entreprises privees

L'irruption des entreprises privées dans le financement de la Culture est un fait majeur des années 80. Elle doit beaucoup A  Jacques Rigaud et A  l'action de sensibilisation conduite par l'ADMIC [...]

Les collectivites territoriales

Avec 24,5 milliards de francs en 1987 — soit 61,3 % du total — les collectivités territoriales arrivent en tête du financement public de la culture. Leur rôle tend à s'affirmer, parallèlement aux pro [...]

Les autres administrations centrales

Au niveau de l'Etat, le Ministère de la Culture n'est pas le seul A  engager des dépenses culturelles : près de vingt-cinq autres ministères ou secrétariats d'Etat sont concernés, mais de faA [...]

L'etat

Le Ministère de la Culture Malgré une pause en 1987 et 1988, le budget du Ministère de la Culture a plus que doublé ' en francs constants ' au cours des dix dernières années, affirmant ains [...]

Le marche des collectivites publiques

Dans la mesure où elles représentent une part substancielle de leurs ressources, les collectivités publiques constituent un marché auquel s'adressent les entreprises culturelles pour se financer. [...]

Les pratiques amateurs

Le champ des pratiques amateurs ' on regroupe sous ce terme les activités exercées A  des fins personnelles, sans objectif professionnel ' est aussi large que diversifié. Il recouvre une multit [...]

Les sorties et visites

En comparaison des autres secteurs du champ culturel, tous caractérisés par une évolution positive au cours des quinze dernières années, les sorties et visites ' qui englobent aussi bien le cin [...]

La musique

Fait majeur des évolutions du secteur culturel au cours de ces quinze dernières années, les pratiques musicales des FranA§ais ' qu'elles soient actives ou passives ' ont connu une progression [...]

Tendances générales

Trois tendances se dégagent de l'enquASte précitée : » Une augmentation sensible de l'écoute de la télévision et de la musique A  domicile, due A  une progression de l'équipement des mé [...]

Les pratiques culturelles des frana§ais

Les chiffres globaux des dépenses consacrées par les ménages franA§ais aux activités culturelles méritent d'AStre mis en regard de la réalité de leurs pratiques. Les chiffres pré-cités sont [...]

Le poids du marche des publics

Dans une étude récente, le BIPE (1) évalue à 110 milliards de francs les dépenses consacrées par les ménages français à l'achat de biens et produits culturels, au cours de l'année 1985, dernière pér [...]





Privacy - Conditions d'utilisation
Copyright © 2011- 2018 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des le marketing des entreprises culturelles

Les specificites des entreprises culturelles
Definitions et concepts
Les outils de collecte de l information
L entreprise culturelle face a ses marches
La politique de communication