IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




marchés publics icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » marchés publics


Publicite - mise en concurrence

Publicite - mise en concurrence : Marchés publics



Publicite - mise en concurrence
Les marchés soumis A  la procédure communautaire (c'est-A -dire tous les marchés d'un montant estimé supérieur aux seuils mentionnés au 8.1 ci-dessus, A  l'exception des marchés entrant dans les catégories dérogatoires mentionnées au 8.2) doivent faire l'objet d'un avis d'adjudication ou d'appel d'offres publié au Journal Officiel des Communautés Européennes (J.O.C.E.), dont un fascicule, appelé "partie S" et vendu séparément, est entièrement consacré A  ces annonces de marchés. Les publications nationales prées par le Code des Marchés Publics ne peuvent intervenir qu'après envoi de l'insertion au J.O.C.E. et ne peuvent contenir d'autres renseignements que ceux qui ont été envoyés A  l'Office des publications officielles des Communautés Européennes.


En cas d'adjudication ou d'appel d'offres ouverts, le délai de réception des soumissions ou des offres ne peut AStre inférieur A  trente six jours A  compter de la date d'envoi de l'avis A  la publication (dix jours en cas d'urgence).
En cas d'adjudication ou d'appel d'offres restreints, le délai de réception des candidatures ne peut AStre inférieur A  vingt et un jours A  compter de la date d'envoi de l'avis A  la publication. Le délai accordé aux Entreprises retenues pour remettre leurs soumissions ou leurs offres ne peut AStre inférieur A  vingt et un jours A  compter de la date d'envoi de la lettre les invitant A  remettre leurs propositions. Ces délais peuvent AStre ramenés respectivement A  douze jours et dix jours en cas d'urgence.
Ces délais sont les mASmes que ceux qui sont prés par le Code des Marchés Publics en cas d'adjudication ou d'appel d'offres dans le cadre national.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter