IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




marketing direct icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » marketing direct


La place du marketing direct

La place du marketing direct : Marketing direct




La place du marketing direct
Nous l'avons vu plus haut, le poids du marketing direct dans l'économie et plus particulièrement dans les instissements publicitaires ne cesse d'augmenter. Il faut cependant distinguer d'un côté le secteur de la nte par correspondance et A  distance, dont l'impact est facilement mesurable, et tous les autres secteurs d'activité qui utilisent le marketing direct A  dirs degrés. Si la banque, l'assurance, le tourisme, les transports, la bureautique, le secteur tertiaire dans son ensemble en sont très utilisateurs, d'autres le découvrent A  pas feutrés ou sur la pointe des pieds, comme le luxe ou le prASt-A -porter ainsi que la distribution. Pluriel dans son approche, le marketing direct sait aussi s'habiller en tenue de soirée selon les cibles et le moment retenu.


Voici quelques chiffres et leaux qui permettent de mieux mesurer l'évolution des instissements, des dépenses en marketing direct selon les pays européens, et de vérifier qu'il s'agit d'une progression générale qui confirme plus que jamais, la position et l'influence du marketing direct dans nos sociétés. La preu, l'émergence du multimédia où, d'ores et déjA , les instissements se sont montés A  405 MF en 1996 et 250 MF ont été instis en création off-line pour 150 MF en on-line.
Malgré des inégalités, et en attendant l'euro, le marketing direct est bien imté sur le vieux continent et reflète la bonne santé de certaines économies, A  commencer par celles du Royaume-Uni et des Pays-Bas. En termes de parts de marché, le marketing direct occupe la première place en Allemagne, en Esne, en France et en Suisse, la deuxième aux Pays-Bas, la quatrième au Royaume-Uni et en Belgique, seulement la cinquième en Italie.
Nos voisins d'outre-Rhin sont les rois de la consommation en VPC ainsi que les Nordiques dans leur ensemble. Les pays latins ont des progrès A  faire question de mentalité et peut-AStre aussi de problèmes postaux !
Et comme le succès en France attise les convoitises et les jalousies, le marketing direct coupable d'AStre un secteur en croissance, d'AStre trop présent aux yeux de certains, un amendement récent (déposé par M. Jean-Marie Le Guen, député de Paris) prévoierait une taxe de 1 % sur le hors-médias afin de soutenir la presse, victime de cet engouement, pour ne pas dire ce détournement. L'anir dira le bien-fondé et la justesse d'une telle mesure si elle est prise.





Privacy - Conditions d'utilisation
Copyright © 2011- 2020 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter