IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




le piège de la qualité icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » MARKETING STRATéGIQUE » Le piège de la qualité

La fidélité client, un mélange de rationnel et d'émotion



Accorde-t-on ou renouvelle-t-on la confiance A  une société sur la base des standards de qualité qu'elle atteint ? N'est-ce pas plutôt sur la perception qu'a le client que l'offre du fournisseur est celle qui est la plus la plus représentative du futur ?


Il faut savoir réaliser les deux. L'approche qualité fait partie du domaine du rationnel, du présent. On travaille dans un cadre formel, négocié. On décline en process les moyens de remplir l'engagement pris, sa part du contrat. On mesure les résultats et, le cas échéant, on décide des actions correctives nécessaires. Cette approche a des apports incommensurables. Elle est indispensable. Néanmoins, elle ne suffit pas A  rendre les clients fidèles.
La fidélité des clients demande A  ce qu'on se projette dans leur futur, A  y créer son identité, A  cultiver sa différence, A  anticiper les clivages, A  savoir se réinventer pour toujours apparaitre A  leurs yeux comme le fournisseur de choix. On aborde un aspect plus émotionnel, intuitif des relations client/fournisseur.
Parfois, voire souvent, les deux approches s'opposent, la seconde dérangeant l'ordre éli de la première, exigeant une prise de risque que la recherche de la qualité a du mal A  tolérer.
D'un côté, c'est l'ordre structurant de la méthodologie, de la sécurité, des valeurs de base, c'est rationnel mais fatalement un peu terne. De l'autre, c'est le désordre créateur de l'intuition, de la prise de risque, de la valeur ajoutée, c'est plus l'aventure mais c'est générateur de plaisir. Une bonne faA§on d'anticiper si vos clients seront fidèles est de s'assurer que vos relations ne sont pas obligées mais qu'au contraire, chacun y trouve un certain plaisir spontané.
Les philosophes grecs ont provoqué une rupture avec la métis. Pour eux il y a l'AStre et le Devenir. Le domaine de l'AStre, c'est celui de l'immuable, du savoir. Le domaine du Devenir, c'est celui de l'insle, de l'opinion. Pour eux, ces deux domaines sont exclusifs l'un de l'autre. La métis, au contraire, va de l'un A  l'autre, se plait A  - aller et venir entre pôles opposés -.
C'est parce que l'entreprise douée de métis sait basculer entre - AStre excellent -, avec le respect strict des engagements pris, et - se réinventer -, pour donner de l'ene dans un futur incertain, que cette entreprise-lA  saura rester maitre d'une relation client exigeante mais toujours changeante.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2024 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter