IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




la croissance de l entreprise icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE DE L ENTREPRISE » La croissance de l entreprise


Les facteurs de la croissance

Les facteurs de la croissance : la croissance de l entreprise



Les facteurs de la croissance
Apprécier la croissance de l'entreprise pose le problème de la mesure de cette croissance et celui de l'analyse des modalités selon lesquelles l'entreprise augmente de taille.



A/ La mesure de la croissance
La croissance de l'entreprise peut s'apprécier de dirses manières, en prenant en compte l'augmentation, en termes physiques ou monétaires, d'un certain nombre d'indicateurs : les effectifs, la production dans un cas, le chiffre d'affaires, le volume de l'instissement dans l'autre. Il est toutefois nécessaire de confronter entre eux ces différents indicateurs afin de relativiser la signification de chacun d'eux.
— L'augmentation des effectifs a été pendant longtemps l'indicateur privilégié pour mesurer la croissance de l'entreprise, mais ce n'est pas un indicateur significatif dans la mesure où la croissance s'accomne sount d'une substitution de facteurs de production : des équipements plus performants nécessitent moins d'emplois; par ailleurs, la recherche d'une plus grande productivité grace aux économies d'échelle permet de limiter la part de l'emploi dans l'augmentation des capacités de production de l'entreprise.
— L'augmentation de la production est un autre indicateur du changement de taille de l'entreprise ; l'analyse du bilan, en outre, donne des indications intéressantes sur les modalités et la qualité de la croissance - croissance interne (par acquisition d'équipements) ou externe (prise de contrôle d'autres entreprises) -, le financement des capitaux permanents de l'entreprise.
— Le bénéfice est un indicateur moins utilisé dans la mesure où il peut connaitre d'importantes variations consécutis au choix d'une stratégie financière par l'entreprise (provisionnement, politique du dividende); la capacité d'autofinancement (le bénéfice net plus l'amortissement) est préférable car elle indique l'importance des ressources que l'entreprise peut mobiliser pour assurer son déloppement futur.
— Le chiffre d'affaires de l'entreprise, c'est-à-dire les ntes, est l'indicateur le plus fréquemment employé car il est d'utilisation simple.
Ces indicateurs permettent d'apprécier la croissance absolue de l'entreprise dans le temps par rapport à sa taille initiale. Il est nécessaire de er la croissance de l'entreprise ac celle des concurrents présents sur les marchés où elle opère. Il s'agit alors de prendre en compte la croissance relati, mesurée par le rapport des ntes du produit par l'entreprise considérée sur l'ensemble des ntes du produit réalisée par toutes les entreprises présentes sur ce marché.

B/ Les facteurs explicatifs de la croissance
La croissance de l'entreprise résulte de plusieurs facteurs :
— Une taille importante confère une meilleure efficacité. En augmentant sa dimension, l'entreprise réalise des économies d'échelle : elle peut mieux ntiler les coûts fixes sur une plus grande quantité, elle peut plus facilement exploiter les avantages de la spécialisation du travail et des équipements. Dans certains cas, la taille minimale d'efficience requiert d'augmenter la taille pour pouvoir pénétrer un marché ; enfin, l'indivisibilité de certains équipements conduit à accroitre la taille de l'entreprise.
— La grande firme peut tirer avantage de sa taille auprès de ses différents partenaires. Il lui est plus facile d'emprunter auprès des banques des capitaux en plus grande quantité et à des taux plus intéressants qu'une entreprise moyenne ; elle peut recourir plus facilement à des sources alternatis de financement (émission d'obligations). Vis-à-vis de ses fournisseurs, la grande entreprise peut négocier des prix plus avantageux en raison des volumes demandés, et ainsi abaisser les prix de revient. Sur le marché, la grande dimension permet de contrôler ou de retarder l'entrée des concurrents par une politique acti de prix, par la publicité. Là grande entreprise possède un avantage considérable dans le domaine de la recherche-déloppement : elle est en mesure de financer l'innovation, ce qui lui permet de jouir d'un avantage stratégique sur ses concurrents. La grande entreprise, enfin, a des facilités pour attirer un personnel plus qualifié en lui assurant une meilleure rémunération.


C/ Les modalités de la croissance

Traditionnellement, on distingue deux modes de croissance de l'entreprise, la croissance interne et la croissance externe.

♦ La croissance interne
La croissance interne de l'entreprise est une modalité de déloppement qui prend la forme d'une création d'actifs sans interntion d'autres acteurs : l'entreprise finance elle-même sa croissance par l'autofinancement.
Ce type de croissance présente certains avantages, notamment pour ce qui est du contrôle des rythmes de déloppement par les propriétaires, d'adaptation de l'organisation sur des marchés où elle possède encore un potentiel de croissance ; en ce qui concerne les droits de propriété, la croissance interne assure la permanence du contrôle aux propriétaires.
Cette stratégie, toutefois, présente quelques difficultés, notamment en cas de brusque accélération de la concurrence à la suite de l'apparition d'un nouau procédé de production par exemple, ou bien d'une innovation de produit. Lorsque se produisent des ruptures technologiques, ce type de croissance peut se révéler trop lent pour permettre une adaptation rapide au noul environnement concurrentiel.


♦ La croissance externe

La croissance externe, à l'opposé, implique plusieurs entreprises et résulte en un transfert d'actifs existants d'un acteur rs un autre ; elle se traduit par une acquisition/cession de droits de propriété. Sur le juridique, la croissance externe peut prendre la forme de fusion, d'absorption, de fusion-scission, d'apport partiel d'actifs.
Ce type de rapprochement entre entreprises peut se faire autour d'activités complémentaires, en amont ou en aval de l'activité de l'entreprise. Dans ce cas, il s'agit à'intégration rticale.
La croissance externe peut aussi se faire entre entreprises ayant des activités distinctes (concentration conglomérale), pouvant dans quelques cas partager l'usage d'une même technologie, ou bien dont les activités s'adressent au même marché. Dans le premier cas, il s'agira d'une concentration technologique (la production d'acier et d'électricité par une usine sidérurgique), dans l'autre, d'une concentration mercatique (des produits différents, la maroquinerie et le Chamne, ndus par une même maison de produits de luxe, par exemple).
La croissance externe présente de nombreux avantages. Elle permet une adaptation rapide aux changements du marché, la réalisation d'économies sur les coûts d'apprentissage, la réduction du coût d'entrée sur un marché ; financièrement, elle est plus facile à réaliser, le prix des actions des firmes existantes étant sount moins élevé que le coût du capital nécessaire au financement d'actifs nouaux dans le cas de la croissance interne.






Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter