IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




centre d analyse stratégique - projet politique européen icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE EUROPENEANA » Centre d analyse stratégique - projet politique européen


Comment redresser une démographie chancelante et répondre aux nouvelles questions de société ?

Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger



La démographie européenne est chancelante. Comme le souligne la Commission européenne dans sa communication du 12 octobre 20o6, par le simple excédent des décès sur les naissan-ces, l'Europe des vingt-cinq devrait perdre plus de 10 % de ses habitants d'ici 2050 (soit 48 millions de personnes). MASme en prolongeant les tendances actuelles, ce qui représenterait 40 millions de nouveaux immigrants d'ici 2050, les flux migratoires ne suffiront pas A  compenser cette baisse.


L'impact économique du vieillissement des pays européens ne pourra pas AStre compensé par la seule hausse des taux d'emploi. MASme avec un taux d'emploi de 70 %, objectif fixé par la Stratégie de Lisbonne, le nombre total des personnes employées dans l'Union devrait diminuer de 30 millions. Le taux de dépendance démographique des personnes agées (nombre de personnes de 65 ans et plus rapporté au nombre de personnes agées de 15 A  64 ans) doublera pour atteindre plus de 50 % et les dépenses publiques afférentes devraient progresser d'environ 334 points de pib d'ici 2050.
Le défi démographique s'impose donc sur l'agenda européen. La communication de la Commission du 12 octobre 2006 développe une analyse large et ambitieuse de ces problématiques, qui ne relèvent pas uniquement du vieillissement. Une moindre fécondité, un allongement de l'espérance de vie, mais aussi les problèmes de logement, les questions relatives A  la garde des enfants, la recherche de l'égalité entre les femmes et les hommes incarnent et révèlent de nouvelles réalités et de nouvelles aspirations familiales.
Ceci explique l'émergence d'une analyse élargie aux nouvelles réalités sociales au européen, fondée sur l'objectif du bien-AStre, par ailleurs inscrit dans les traités. Il ne s'agit pas simplement d'un problème d'économie et de finances publiques, mais de -l'Europe que nous voulons laisser A  nos enfants -l5, et de la réponse A  apporter aux nouveaux risques sociaux.
Ces nouveaux risques prennent en effet de multiples visages. Conséquences de la montée de l'individualisme, du déclin de la famille traditionnelle, de l'affirmation de la nécessité d'une égalité renforcée entre hommes et femmes et de l'accroissement des inégalités en matière d'accès au marché du trail, ils se manifestent notamment par un nombre élevé de jeunes quittant l'école sans qualification, l'accroissement de la pauvreté chez les enfants, les difficultés spécifiques des familles monoparentales, l'émergence de maladies propres aux sociétés développées (obésité, santé mentale), la poussée des criminalités violentes, les difficultés d'intégration des personnes migrantes et de leurs enfants.
Ainsi la question sociale, envisagée jusqu'ici en Europe comme essentiellement attachée au trail et au fonctionnement du grand marché, devient aussi une question de société. 11 ne s'agit plus seulement de l'emploi et du rapport au trail des actifs, mais aussi de la cohésion des sociétés et des rapports entre les citoyens. Les réponses A  ces nouveaux risques sont pour une part nationales ; elles sont aussi communautaires, au regard du caractère commun de ces défis et de l'interdépendance des sociétés européennes.
S'il existe aujourd'hui un relatif consensus sur le constat et l'analyse des défis communs aux membres de l'Union, ce consensus n'existe pas, en renche, en ce qui concerne la nature des réponses politiques A  apporter au européen.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2022 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des economie europeneana

La politique douanière : entre multilatéralisme et régionalisme
L intégration par les marchés : du marché commun au marché unique
Les politiques d accompagnement du marché unique
Du système monétaire européen (sme) à l euro
L union économique et monétaire (uem)
La cohésion économique et sociale
Trois dÉcennies de marchÉ commun
MarchÉ intÉrieur et « nouvelle approche »
Monnaie unique et rupture politique des annÉes 1990
L analyse traditionnelle de lavantage comparatif
A thÉorie traditionnelle appliquÉe À l union douaniÈre
Critique et dÉpassement de la thÉorie traditionnelle de l union douaniÈre
Les fondements de la politique de concurrence et de la politique industrielle
Le contenu de la politique de concurrence
Le contenu de la politique industrielle et de la politique de recherche
Contexte et contenu de l europe financiÈre : trois libertÉs
Les implications sur les structures et la rÉgula tion du systÈme financier
La promotion de la mobilitÉ du travail
Une harmonisation limitÉe des rÉglementations
La redistribution rÉparatrice : les fonds structurels
L absence de vÉritable politique macroÉconomique de lutte contre le chÔmage
La timide crÉation d un espace de concertation europÉen
L affichage politique d objectifs communs en matiÈre d emploi
La pac originelle : une politique fondÉe sur des prix ÉlevÉs
Crise et rÉvisions de la pac : le retour du marchÉ
La politique commerciale
Politique de coopÉration et convention de lomÉ
L union europÉenne et les peco
Le sme : une zone de paritÉs fixes plus l ecu
Le bilan : stabilitÉ, dynamisme de l ecu, convergence et asymÉtrie
Les prÉalables de l union monÉtaire
Institutions monÉtaires, politique monÉtaire et politique de change
Les politiques Économiques dans le cadre de la monnaie unique
Construction européenne et redéfinition de l intervention publique
Comment préserver le modèle social européen?
Le modèle de développement européen a-t-il un avenir dans la mondialisation?
Le modèle social européen comme mécanisme de partage collectif des risques
Centre d analyse stratégique - projet politique européen
L europe, quel modèle économique et social ?
Les grandes crises internationales