IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




centre d analyse stratégique - projet politique européen icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE EUROPENEANA » Centre d analyse stratégique - projet politique européen


Intégrer la dimension sociale dans les principales politiques sectorielles

Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger



Intégrer la dimension sociale dans les principales politiques sectorielles
Cet objectif passe d'abord par une évaluation systématique de l'impact social des différentes mesures décidées au niau communautaire. Celle-ci permettrait A  l'Union, lorsqu'elle met en œuvre une politique de recherche, d'innovation industrielle, ou négocie des accords commerciaux ac ses partenaires, d'intégrer pleinement la dimension sociale dans les orientations qu'elle retient.


Pour ce qui relè, par exemple, de sa politique commerciale, l'Union doit élir un lien explicite ac la promotion des normes fondamentales du travail19 et du travail décent20. A€ l'occasion de l'adoption prochaine de sa -noulle stratégie commerciale-21, elle pourrait faire une priorité de l'inclusion de ces normes dans les accords qui seront négociés ac les partenaires extérieurs de l'Union.
La Stratégie de Lisbonne comporte trois piliers : un pilier économique visant A  préparer la transition rs une économie compétiti fondée sur la connaissance ; un pilier social visant A  moderniser le modèle social européen grace A  l'instissement dans les ressources humaines et A  la lutte contre l'exclusion sociale ; enfin, un pilier environnemental, ajouté lors du Conseil européen de Gôteborg en juin 2001, qui matérialise l'interdépendance entre la croissance économique et l'utilisation rationnelle des ressources naturelles.
Peu après la relance de la Stratégie de Lisbonne, le Conseil européen de Bruxelles en juin 2005 a réaffirmé que cette stratégie s'inscrit, elle-mASme, dans le contexte plus vaste de l'exigence de déloppement durable, selon laquelle il convient de répondre aux besoins présents sans compromettre la capacité des générations futures A  satisfaire les leurs. C'est dans cette logique de déloppement durable que doit désormais AStre abordée la question sociale.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2022 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des economie europeneana

La politique douanière : entre multilatéralisme et régionalisme
L intégration par les marchés : du marché commun au marché unique
Les politiques d accompagnement du marché unique
Du système monétaire européen (sme) à l euro
L union économique et monétaire (uem)
La cohésion économique et sociale
Trois dÉcennies de marchÉ commun
MarchÉ intÉrieur et « nouvelle approche »
Monnaie unique et rupture politique des annÉes 1990
L analyse traditionnelle de lavantage comparatif
A thÉorie traditionnelle appliquÉe À l union douaniÈre
Critique et dÉpassement de la thÉorie traditionnelle de l union douaniÈre
Les fondements de la politique de concurrence et de la politique industrielle
Le contenu de la politique de concurrence
Le contenu de la politique industrielle et de la politique de recherche
Contexte et contenu de l europe financiÈre : trois libertÉs
Les implications sur les structures et la rÉgula tion du systÈme financier
La promotion de la mobilitÉ du travail
Une harmonisation limitÉe des rÉglementations
La redistribution rÉparatrice : les fonds structurels
L absence de vÉritable politique macroÉconomique de lutte contre le chÔmage
La timide crÉation d un espace de concertation europÉen
L affichage politique d objectifs communs en matiÈre d emploi
La pac originelle : une politique fondÉe sur des prix ÉlevÉs
Crise et rÉvisions de la pac : le retour du marchÉ
La politique commerciale
Politique de coopÉration et convention de lomÉ
L union europÉenne et les peco
Le sme : une zone de paritÉs fixes plus l ecu
Le bilan : stabilitÉ, dynamisme de l ecu, convergence et asymÉtrie
Les prÉalables de l union monÉtaire
Institutions monÉtaires, politique monÉtaire et politique de change
Les politiques Économiques dans le cadre de la monnaie unique
Construction européenne et redéfinition de l intervention publique
Comment préserver le modèle social européen?
Le modèle de développement européen a-t-il un avenir dans la mondialisation?
Le modèle social européen comme mécanisme de partage collectif des risques
Centre d analyse stratégique - projet politique européen
L europe, quel modèle économique et social ?
Les grandes crises internationales