IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




le logo icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » PUBLICITé » Le logo

Le logo alphanumérique ou logotype



Le logo alphanumérique ou logotype
Ces logos sont exclusivement composés de signes alphanumériques. On peut distinguer parmi ces logos, ceux qui présentent uniquement le nom de l'entreprise, ceux qui se présentent sous la forme d'acronyme en reprenant les initiales du nom de l'organisation (fnac, ikea, BNP, etc.), ceux qui se présentent sous forme d'une seule lettre (H pour Honda, K pour Kodak, etc.), ceux qui se présentent sous la forme d'un assemblage de chiffres et de lettres (3M, les comnies pétrolières Q8 et 7 Eleven).


On distingue donc d'une part les logotypes constitués par des noms complets et d'autre part ceux constitués par des sigles. Le sigle a l'antage d'AStre simple d'usage, flexible, adaple A  plusieurs cultures. Par contre son efficacité est aléatoire en termes de mémorisation et d'attribution1. Le nom complet est quant A  lui doté d'un plus fort pouvoir évocateur et émotionnel, mais son utilisation dans différents contextes culturels et sa déclinabilité sont souvent plus problématiques.
La distinction ainsi esquissée entre les signes alphanumériques et les signes iconiques peut dans certains cas devenir factice ; en effet, les éléments textuels sont dans tous les cas dotés d'une typographie spécifique et de couleurs de reconnaissance. La présence et la répétition de ces éléments conduisent très souvent A  un phénomène d'iconisation des signes alphanumériques par lequel la lettre ou le chiffre tendent, grace A  l'exposition répétée du logo auprès de ses publics, A  AStre perA§us comme un vérile langage iconique2. Un logo notoire tel que celui d'Yves Saint Laurent (ou bien encore celui de Coca-Cola) illustre très bien ce phénomène d'iconisation du nom de marque ; ce dernier est d'ailleurs reconnu par les enfants qui ne sont pas en age de verbaliser.
Par ailleurs, la traduction du logo Coca-Cola dans différentes langues est parfaitement reconnaissable par les touristes, ce qui montre de faA§on claire que ce logo n'est pas décodé comme un texte mais dantage comme une image. Dans le cas des logotypes, c'est la typographie et le système coloriel qui donnent au logo ses signes de reconnaissance.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2024 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter