IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




applications pratiques icon

MANAGEMENT

Le management ou la gestion est au premier chef : l'ensemble des techniques d'organisation des ressources mises en œuvre dans le cadre de l'administration d'une entité, dont l'art de diriger des hommes, afin d'obtenir une performance satisfaisante. Dans un souci d'optimisation, le périmètre de référence s'est constamment élargi. La problématique du management s'efforce - dans un souci d'optimisation et d'harmonisation- d'intègrer l'impact de dimensions nouvelles sur les prises de décision de gestion.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MANAGEMENT » COMPéTENCES EN NéGOCIATION » Applications pratiques


Le cas paris-lyon

Le cas paris-lyon : applications pratiques



Cette étude de cas rassemble trois acteurs dans un contexte de relations transversales : un représentant du service des Ressources Humaines négocie avec deux cadres qui appartiennent A  deux directions différentes (Informatique et Marketing).



Il s'agit de trouver une solution A  un problème de choix (moyen de transport pour une mission qui va durer un an) dans un contexte économique difficile.
On alertera les participants sur deux aspects sensibles :


- la qualité de la consultation ;

- le choix d'une stratégie côté responsable des Ressources Humaines.
Trois équipes sont constituées. Le cas est enregistré en vidéo (durée 20 minutes). Le debriefing a lieu en grand groupe.


1. La situation

Une entreprise du secteur tertiaire dont le siège est A  Paris (1000 personnes) décide d'ouvrir une succursale A  Lyon. C'est la première opération de décentralisation. Cette succursale est une agence occupant six nouveaux collaborateurs recrutés A  Lyon. Cette opération a été décidée un an auparavant et présente un certain risque financier. L'entreprise souhaite en conséquence exercer un contrôle rigoureux des coûts occasionnés par l'ouverture de cette succursale. De plus, la situation économique générale de l'entreprise est difficile.

2. Le problème
Il a été décidé avec le directeur de la succursale que deux collaborateurs du siège viendraient deux jours par mois pendant un an aider au démarrage. Les premiers lundi et mardi de chaque mois ont été choisis.
La direction parisienne souhaite que les collaborateurs parisiens soient impérativement sur place A  8 h 30 chaque premier lundi du mois A  Lyon et qu'ils soient A  Paris A  leur poste le mercredi matin suivant. Les journées de travail A  Lyon se terminent A  17h00. Dix déplacements sont prévus dans l'année. Le démarrage doit durer une année complète. En juillet et août, en raison des vacances, les déplacements n'auront pas lieu.

3. La réunion
La Direction générale a demandé A  M. ou Mme Lebas, chef de projet, de receir les collaborateurs parisiens, M. ou Mme Martin et Haumont, qui, après air été sollicités pour ces déplacements, ont accepté le principe de travailler A  Lyon chaque mois pendant deux jours. Cette réunion a pour but de se mettre d'accord sur les modalités de déplacement A  Lyon.
Martin est sur le domaine informatique et Haumont sur le domaine du marketing. Jusqu'alors ils sont cadres sédentaires A  Paris et résident A  Paris intra-muros.
Une note a été remise A  chaque yageur ainsi qu'A  M. ou Mme Lebas. Cette note (enjointe) présente toutes les caractéristiques des trois moyens de transport envisageables :
- le train, -la iture,


' I avion.

Chaque interlocuteur a pu tranquillement étudier cette note pendant une semaine et élir ses préférences en vue de négocier un accord. La Direction générale a délégué A  M. ou Mme Lebas la responsabilité de prendre une décision suite A  cette réunion.


Remarque :

On admet que l'entreprise n'a pas de politique édictée en matière de transport
Martin et Haumont n'ont pas le droit d'air recours A  des interdits personnels (suppression permis conduire, certificat médical interdisant le transport en avion)
On admet que Martin et Haumont ont le statut cadre et n'ont pas d'argument d'heures supplémentaires. Martin et Haumont ne se sont pas concertés en préalable. Il n'y a pas de contentieux entre eux ou d'animo-sité particulière. Ils n'ont pas particulièrement eu affaire A  Lebas jusqu'alors.

4. Données objectives - Note du secrétariat

4.1 L'avion
Le premier départ de Paris-Orly pour Lyon est A  7 h 10, arrivée A  Satolas 8 h 10. L'avion suivant, décollant de Roissy, est A  7 h 15 mais arrive trop tard A  Satolas (8h20). Retour par avion A  19 h 25 (Orly), ou 20 h 45 (Roissy).
Il faut arriver 20 minutes avant le décollage. Il faut 50 minutes pour aller du nord de Paris A  Orly, 20 minutes pour aller du sud de Paris A  Orly, 35 minutes pour aller de Satolas au centre de Lyon, où se trouve la succursale. Coût : 342 a‚¬ aller-retour. Taxi pour Orly : 23 a‚¬. Taxi de Satolas : 31 a‚¬. Taxi pour Roissy : 38 a‚¬.

4.2 Le train
Le premier train (TGV) du matin pour Lyon part de Paris/Gare de Lyon, A  6h 15, arrivée A  Lyon-Perrache 8h00. Retour de Lyon-Perrache A  17hl5 (arrivée A  Paris 19h30), A  I7h49 (arrivée 20h04) et A  18h30 (arrivée 20h 50).
Il faut arriver au moins 10 minutes avant le départ. Il faut 20 minutes en moyenne pour rejoindre la Gare de Lyon de Paris intra-muros et 15 minutes pour aller de la Gare de Lyon-Perrache A  la succursale de Lyon. Coût : 181 a‚¬ aller-retour, petit déjeuner : 7 a‚¬. Taxi Paris intra-muros/Gare de Lyon : 12 a‚¬ ; taxi Lyon-Perrache/Succursale : 9 a‚¬.

4.3 La iture personnelle
Distance : 440 km ; autoroute sur tout le trajet; durée prévue : 4h 30 A  100 km/h de moyenne. Coût : les collaborateurs sont défrayés sur la base du tarif prévu par convention, soit 0,37 a‚¬ le kilomètre parcouru. Frais de péage aller-retour : 31 a‚¬. Par ailleurs, la société prend A  son compte la surcharge d'assurance pour usage professionnel ( 152 a‚¬ pour un véhicule A  l'année).


5. Consignes pour Lebas

La Direction générale a exprimé 2 souhaits :


- obtenir le coût le moins élevé possible ;

- pas de vagues, que les choses se passent bien
Vous avez rencontré le directeur général entre deux portes. Il us a fait comprendre sa préférence : aller et retour en TGV !
Votre hypothèse haute (HH) : 2 aller-retour en TGV;
Votre hypothèse basse (HB) : 1 aller-retour mixte TGV/AVION; 1 aller-retour en TGV.


6. Consignes pour Martin

Vous AStes déterminé A  faire les aller-retour en avion. C'est tre hypothèse haute :


- trouvez une argumentation en faveur de cette hypothèse.

- forgez-us une hypothèse basse A  tre choix ainsi qu'une argumentation pour la protéger.

7. Consignes pour Haumont
Vous AStes déterminé A  faire les aller-retour en iture personnelle. C'est tre hypothèse haute :
- trouvez une argumentation en faveur de cette hypothèse;
- forgez-us une hypothèse basse A  tre choix ainsi qu'une argumentation pour la protéger.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter