IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




l entreprise culturelle face a ses marches icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » LE MARKETING DES ENTREPRISES CULTURELLES » L entreprise culturelle face a ses marches


Le poids du marche des publics

Le poids du marche des publics : l entreprise culturelle face a ses marches



Le poids du marche des publics
Dans une étude récente, le BIPE (1) évalue à 110 milliards de francs les dépenses consacrées par les ménages français à l'achat de biens et produits culturels, au cours de l'année 1985, dernière période de référence étudiée.


Ce chiffre représente plus de trois fois le montant des dépenses publiques pour la même année (cf. infra).
De cette même étude émergent trois tendances majeures :
• Les dépenses de consommation à domicile constituent la part la plus importante des dépenses consacrées à la culture (86 %). Cette part est demeurée sle entre 1981 et 1985.
• Les dépenses relatives aux actités culturelles les plus traditionnelles (presse et édition) restent le pôle dominant (31 % entre 1981 et 1985) des actités domestiques, mais sont rejointes par les dépenses affectées à l'audiosuel (télésion et déo) qui représentent 28 % des dépenses à domicile en 1985 contre seulement 24 % en 1981.
• Les dépenses liées à une pratique culturelle à l'extérieur se répartissent entre trois pôles d'importance similaire: cinéma, spectacles vants et sites de musées et d'expositions, leçons particulières de culture et de loisirs.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter