IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




les  différents  aspects du  marketing des services icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » LE MARKETING DES SERVICES » Les différents aspects du marketing des services


L'importance des services dans l'Économie

L'importance des services dans l'Économie : les  différents  aspects du  marketing des services



En France comme dans d'autres pays, des changements fondamentaux traversent l'activité économique en particulier le secteur des services et influencent notre façon de vivre et de travailler. De nouveaux services sont constamment créés afin de répondre à de nouveaux besoins et même de satisfaire des besoins que nous ignorions air. Il y a à peine dix ans, peu de personnes préyaient l'essor et les besoins créés par la téléphonie mobile, les messageries électroniques (e-mail), la banque en ligne, et nombre d'autres services. Aujourd'hui, beaucoup d'entre nous ont le sentiment de ne pas pouir se passer de ces services. Des transformations tout à fait similaires s'opèrent aussi dans les marchés business-to-business (B2B).




1. Les différentes catégories de services
Le secteur des services est très fragmenté. Il comprend un ensemble très large de secteurs d'activités différents qui adressent leurs services aussi bien aux particuliers qu'aux entreprises, y compris l'État et les organisations à but non lucratif.
Les services constituent la partie essentielle de l'économie d'aujourd'hui et représentent aussi la part la plus importante dans la création d'emploi. À moins que us ne soyez déjà prédestinc(e) à une carrière au sein d'une entreprise familiale de production ou d'exploitation agricole, la probabilité que us passiez tre vie professionnelle dans des entreprises de services est très forte.
La taille du secteur des services est croissante dans presque la totalité des économies du monde. lorsque l'économie nationale d'un pays se développe, les parts relatives de l'emploi dans l'agriculture, l'industrie (production et exploitation) et les services changent radicalement. Même dans les économies en ie de développement, les produits des services croissent rapidement et représentent souvent au moins la moitié du PIB. Le leau ci-après montre l'élution vers une économie à dominante « services ».


2. La progression du secteur des services

Les gains de productivité et l'automatisation dans l'agriculture et l'industrie, associés à une demande croissante pour les services ont permis une augmentation constante du nombre de personnes employées dans les services. Il existe aussi une partie cachée du secteur des services au sein des grandes sociétés qui est souvent répertoriée par les statisticiens dans l'agriculture ou dans l'industrir. Ces « services internes » couvrent une large gamme d'activité, tels que : les services de recrutement, juridique et comple, la paie, le nettoyage et l'entretien d'espaces verts, la logistique, la publicité et de nombreux autres scrvicesJLes entreprises choisissent, de plus en plus souvent, de sous-traiter ces services internes qui peuvent ainsi être exécutés plus efficacement par un sous-traitant spécialisé. Quand de telles taches sont sous-traitees, elles deviennent plus facilement identifiables comme composantes de l'économie de services.
Les implications des changements soulignés précédemment sont nombreuses et diverses. D'un côté, il existe vraisemblablement une demande croissante de services. L'ouverture de l'économie y contribue significativement et signifie un accroissement de la concurrence. D'un autre côté, plus de concurrence stimule l'innovation, pas seulement au travers des nouvelles technologies. Les besoins et le comportement des consommateurs se modifient autant en réponse aux élutions de la démographie et aux changements de valeurs des individus qu'à l'enrichissement des offres de services. Dissociés ou associés, ces changements nt nécessiter de la part des entreprises de services de se focaliser sur leur stratégie marketing pour pouir s'adapter.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2022 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter