IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




le salaire n est pas l ennemi de l emploi icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE GéNéRALE » Le salaire n est pas l ennemi de l emploi


Le salaire n est pas l ennemi de l emploi

L hypothèse majeure qui fonde le discours et les politiques libérales en matière d emploi et de chômage est bien connue : les rigidités institutionnelles (syndicats, SMIC, cotisations sociales) qui entravent la libre négociation des salaires et grèvent le coût du travail pénalisent l emploi et constituent la principale cause du chômage. Cette hypothèse serait notamment confirmée par la comparaison entre les pays d Europe continentale à chômage élevé et les États-Unis. Outre-Atlantique, en effet, depuis les années 1980, une plus grande flexibilité des salaires (à la baisse) va de pair avec un dynamisme plus marqué de l emploi et un taux de chômage environ deux fois plus faible. Cette performance étant associée à une forte baisse des salaires réels en bas de l échelle sociale, elle va aussi de pair avec une accentuation des inégalités et le développement d une population de travailleurs pauvres. À l opposé de cette situation, l Europe continentale se distinguerait par des salaires mieux protégés et un chômage plus élevé. D où l idée étrange qu il nous faudrait choisir entre la lutte contre le chômage et la lutte contre la pauvreté. Le salaire et l emploi seraient des frères ennemis.
Le salaire n est pas l ennemi de l emploi - economie générale






Mieux vaut surpayer que sous-payer les salariés dont on a vraiment besoin

Une fois de plus, la théorie économique n'est pas décevante, car bien avant que la prolifération des études économétriques n'ait semé le plus grand doute sur la pertinence de l'approche né [...]

L'emploi ne dépend pas principalement du salaire

Ces conclusions ordinaires de l'approche libérale ne sont, pour l'essentiel, pas confirmées par les dizaines d'études empiriques sur la relation entre coût du travail et emploi dans les grands [...]

Vive la baisse des salaires ?

Cette vision a des fondements théoriques solides dans l'approche néoclassique du marché du travail. Des entreprises en situation de concurrence parfaite produisent en employant deux facteurs substitu [...]





Privacy - Conditions d'utilisation
Copyright © 2011- 2020 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter