IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




le capital-investissement, pour quels entrepreneurs ? icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE GéNéRALE » Le capital-investissement, pour quels entrepreneurs ?


Vous êtes prêt à ouvrir le capital de votre entreprise

Vous êtes prêt à ouvrir le capital de votre entreprise : le capital-investissement, pour quels entrepreneurs ?




Vous êtes prêt à ouvrir le capital de votre entreprise
Vous az conscience qu'un capital-instisseur n'est ni un requin ni une association humanitaire. Vous saz donc que celui-ci, en instissant dans votre entreprise, participera aux décisions importantes et ne se contentera pas d'être un sleepingpartner mais se comportera en vérile associé qui partagera Xaffectio societatis. Selon la doctrine juridique, Xaffectio societatis est « la volonté, au moins implicite de tous les associés de collaborer ensemble et sur un pied d'égalité à la poursuite de l'œuvre commune » {Mémento pratique Francis Lefevre, droit des affaires, sociétés commerciales, Éd. F. Lefevre, 1999). Plus vous comprendrez que votre instisseur ne poursuit pas des intérêts opposés aux vôtres, plus vous serez prêt à profiter de son expérience et meilleur sera votre partenariat ac lui.


Un sondage effectué par Amyot Exco et Le Renu {Le Renu, n° 532 du 18 juin 1999) auprès de 300 dirigeants de société employant de 50 à 500 salariés met en lumière les raisons pour lesquelles les dirigeants d'entreprise ulent ouvrir leur capital, et selon quelles modalités.
Les principales conclusions que l'on peut tirer de ce sondage sont les suivantes :
- l'ourture du capital par les chefs d'entreprise interrogés est surtout vue comme un moyen d'assurer la pérennité de leur entreprise ; les motivations personnelles, notamment pécuniaires, sont peu invoquées (sans doute par pudeur) ;
- la majorité des dirigeants envisagent une ourture partielle plutôt qu'une ourture totale ;
- dans ce dernier cas, la cession à un capital-instisseur est la troisième réponse, derrière la cession à une autre entreprise et l'introduction en Bourse.





Privacy - Conditions d'utilisation

Copyright © 2011- 2020 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des economie générale

Les services, de quoi s agit-il?
Qualifier et optimiser l offre de services
Organiser la production du service
Moyens et financements pour monter une activité de services
Bien cerner et gérer l aspect humain
Communiquer de façon pertinente
Les regles de l art et l art de se développer
Courants et théories
Marché, économie et société
Nature et destin du capitalisme
Croissance et développement
Emploi
Les mondes de la finance
Commerce international et globalisation
L erreur est rationnelle
Il n est de richesse que d hommes
La croissance n est pas le développement
La loi des rendements croissants
La loi de l avantage politique comparé
Laisser faire ou laisser passer : il faut choisir
La loi du gateau : plus on le partage, plus il y en a
Le salaire n est pas l ennemi de l emploi
Un bon déficit vaut mieux qu un mauvais excédent
Il suffirait d y croire
RÉactions contre la pensÉe classique anglaise
La gÉnÉralisation de la thÉorie gÉnÉrale
L apport des disciplines voisines
La coexistence des idÉologies
Comment distinguer un capital-investisseur d un autre
Le capital-investissement, pour quels entrepreneurs ?
Les due diligence et les personnes qui les conduisent
D où proviennent les fonds des capital-investisseurs ?
L organisation d une équipe de capital-investissement
Les instruments d une prise de participation