IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




la loi du gâteau : plus on le partage, plus il y en a icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE GéNéRALE » La loi du gâteau : plus on le partage, plus il y en a


Entre l'efficacité injuste et la justice efficace, que choisissez-vous ?

Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger



Si le choix d'un développement plus équile reflète d'abord l'intérASt bien compris des élites dirigeantes, il reste parfaitement réversible quand de nouvelles conditions géopolitiques ou technologiques changent la donne. On le constate dans les pays occidentaux, et plus spécialement aux états-Unis, où la disparition de la menace soviétique, l'effondrement de la classe ouvrière et la substitution massive du capital au trail peu qualifié favorisent une nouvelle tolérance sociétale A  la montée des inégalités et de la pauvreté. Les sociétés post-industrielles se comportent comme si elles étaient désormais en mesure de se passer d'une partie de leur population pour prospérer.


Certains pourraient interpréter l'exemple américain de ces vingt dernières années comme l'infirma-tion de notre loi du partage efficient : la montée des inégalités s'y est avérée parfaitement compatible avec un cycle long de croissance. Mais le fait qu'une croissance inéquile soit soutenable n'implique en rien qu'elle soit préférable A  une croissance équile également soutenable. Car, faut-il le rappeler, la croissance n'est qu'un instrument tandis que la justice est une fin. Entre une société atroce, qui maximise la croissance, et un mode de croissance qui rend la société plus humaine, que choisissez-vous ?
Ce que nous enseigne la loi du partage efficient, c'est la faisabilité économique d'un mode de développement qui présente l'antage imbatle de promouvoir l'égalité qui constitue une leur en soi dans une société démocratique. Par ailleurs, l'évolution inégalitaire de la société américaine nous rappelle seulement que l'histoire n'est pas linéaire et qu'on ne pouit induire du pacte social des Trente Glorieuses une propension naturelle et irréversible des démocraties capitalistes A  l'endiguement des inégalités. Ne tirons donc pas des - vingt piteuses - qui ont suivi l'hypothèse hasardeuse qu'une croissance de plus en plus inégalement partagée serait soutenable mdéfïniment.
Ce n'est pas parce que l'injustice - réussit - A  l'économie américaine depuis vingt ans que cela ne détruit pas la démocratie américaine A  plus long terme. Tant qu'on n'entre pas dans le mur, on peut s'imaginer qu'il est possible de rouler toujours plus vite dans la mASme direction. Jusqu'ici A§a





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des economie générale

Les services, de quoi s agit-il?
Qualifier et optimiser l offre de services
Organiser la production du service
Moyens et financements pour monter une activité de services
Bien cerner et gérer l aspect humain
Communiquer de façon pertinente
Les regles de l art et l art de se développer
Courants et théories
Marché, économie et société
Nature et destin du capitalisme
Croissance et développement
Emploi
Les mondes de la finance
Commerce international et globalisation
L erreur est rationnelle
Il n est de richesse que d hommes
La croissance n est pas le développement
La loi des rendements croissants
La loi de l avantage politique comparé
Laisser faire ou laisser passer : il faut choisir
La loi du gateau : plus on le partage, plus il y en a
Le salaire n est pas l ennemi de l emploi
Un bon déficit vaut mieux qu un mauvais excédent
Il suffirait d y croire
RÉactions contre la pensÉe classique anglaise
La gÉnÉralisation de la thÉorie gÉnÉrale
L apport des disciplines voisines
La coexistence des idÉologies
Comment distinguer un capital-investisseur d un autre
Le capital-investissement, pour quels entrepreneurs ?
Les due diligence et les personnes qui les conduisent
D où proviennent les fonds des capital-investisseurs ?
L organisation d une équipe de capital-investissement
Les instruments d une prise de participation