IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




l essentiel pour réussir vos messages icon

MARKETING

Le marketing, parfois traduit en mercatique, est une discipline de la gestion qui cherche à déterminer les offres de biens, de services ou d'idées en fonction des attitudes et de la motivation des consommateurs, du public ou de la société en général. Il favorise leur commercialisation (ou leur diffusion pour des activités non lucratives). Il comporte un ensemble de méthodes et de moyens dont dispose une organisation pour s'adapter aux publics auxquels elle s'intéresse, leur offrir des satisfactions si possible répétitives et durables. Il suscite donc par son aspect créatif des innovations sources de croissance d'activité. Ainsi l'ensemble des actions menées par l'organisation peut prévoir, influencer et satisfaire les besoins du consommateur et adapter ses produits ainsi que sa politique commerciale aux besoins cernés.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » MARKETING » MARKETING DIRECT » L essentiel pour réussir vos messages


Les dix points forts d'un bon service minitel

Les dix points forts d'un bon service minitel : l essentiel pour réussir vos messages



Communiquez sur tre code d'accès


Faites urer sur tous s supports de communication tre code d'accès (36 14, 36 15, 36 16 ou 36 17), y compris sur s emballages, PLV, itures en circulation ou de livraison, bons de commande Plus le consommateur le verra, plus us aurez de chances de l'atteindre.


Utilisez-le en relais

Au-delA  de la notoriété, tre service sert de lien entre us, la marque et le consommateur. Proposez-lui un vrai dialogue où il a le sentiment de participer A  un échange.

Développez une communication concrète
A€ l'inverse de l'écrit, le Minitel apporte une certaine spontanéité, immédiateté recherchée par le consommateur, qui plus est, pressé. évitez les écrans perte de temps, - pour faire joli -, et anticipez sur les questions. A€ défaut, le consommateur s'en ira et aura une mauvaise image non pas du service Minitel, mais de l'entreprise.


Associez l'utilisateur

Amenez-le A  une transaction, A  une commande, A  une demande, mais ne le laissez pas courir en vain. De lecteur passif devant une annonce, il doit par le Minitel, en pianotant de chez lui, devenir un client actif et satisfait.

Donnez du plaisir
La dimension ludique n'est jamais très loin et mASme dans le cadre d'une prise de commande, n'oubliez pas que tre client ou prospect peut A  tout moment interrompre la communication. Il paie, donc il veut que cela soit efficace, plaisant et direct.


Renouvelez-us

La mise A  jour et l'animation du service sont des conditions nécessaires de réussite. La conquASte de nouvelles connexions passe par le renouvellement des es écrans, en fonction de s cycles produits.

élissez un contenu précis
étant donné le coût des communications, tre client évitera de passer dix minutes sur un service. Vous avez donc trois A  quatre minutes pour le convaincre et le faire agir. Soyez donc bref et concis (dix A  douze lignes sur un sujet, soit l'équivalent d'une e Minitel). Plus qu'un point de vente, le Minitel est un outil de recherche et de documentation où les minutes sont précieuses.


Faites-us connaitre

Sans abuser, profitez d'une e écran pour décrire tre activité, tre expérience (ce que us ne feriez pas dans une annonce nécessairement), quitte A  y glisser quelques chiffres et leaux. Dans le domaine bancaire ou de l'assurance, c'est par exemple une bonne faA§on d'ajouter au crédit de s produits ou contrats.

Réagissez vite
Dès que le consommateur a laissé ses coordonnées, répondez-lui sans tarder par un courrier de confirmation ou de renseignement. Sa boite aux lettres sera le prolongement naturel de son Minitel. L'idéal étant de le faire dans les vingt-quatre heures. Au-delA  d'une semaine, us ne serez plus crédible.


Mesurez les résultats

Nombre d'appels reA§us, de réponses effectuées, de coupons saisis, ire de litiges traités, us devez mesurer l'efficacité de tre service A  tous ces paramètres. Et, s'il le faut, réorienter tre média, de manière A  mieux coller aux attentes de tre cible.


A bannir :

- les arborescences trop complexes (si le chainage est lent, compliqué, tortueux, tre consommateur sera au mieux désappointé, au pire agacé. Dans Iles deux cas us le perdez !) ; - les bons de commande qui renient A  trop de es antérieures (c'est perturbant au moment du choix). Attention également aux jeux et concours qui attirent beaucoup les enfants is moins les parents.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des marketing direct

Quelques considÉrations gÉnÉrales
Comportements
Cibles et discours
Techniques
Les quinze piÈges À Éviter
Annonces-presse et bus-mailings
Tendances, nouveautÉs et curiositÉs
Les meilleures opÉrations, en france
Choisir son agence de marketing direct
L apport du marketing direct dans l entreprise
Les différents supports du marketing direct
L essentiel pour vous constituer un fichier de prospects
L essentiel pour gérer et faire fructifier votre fichier clients
L essentiel pour réussir vos messages
L essentiel pour bien travailler avec les fournisseurs du marketing direct
L essentiel pour respecter les principaux aspects réglementaires
Le temps du mythe
Le micro marketing direct pour qui et pour quoi faire ?
De la gestion manuelle à la base de données marketing
Savoir acheter ou louer des adresses
Batir un fichier interne
Organiser son entreprise afin de pouvoir tenir à jour son fichier clients
Évoluer de la notion de fichier à celle de base de données
Définir la stratégie et le planning de sa campagne
Batir un plan fichier même avec un petit budget
Concevoir et rédiger un mailing efficace
Fabriquer un mailing même avec un petit budget
Calculer le coût et les rendements de l opération
Sélectionner les canaux de diffusion pour les messages écrits