IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




croissance et développement icon

ECONOMIE

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία / oikonomía : « administration d'un foyer », créé à partir de οἶκος / oîkos : « maison », dans le sens de patrimoine et νόμος / nómos : « loi, coutume ») est l'activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et de services. L'économie au sens moderne du terme commence à s'imposer à partir des mercantilistes et développe à partir d'Adam Smith un important corpus analytique qui est généralement scindé en deux grandes branches : la microéconomie ou étude des comportements individuels et la macroéconomie qui émerge dans l'entre-deux-guerres. De nos jours l'économie applique ce corpus à l'analyse et à la gestion de nombreuses organisations humaines (puissance publique, entreprises privées, coopératives etc.) et de certains domaines : international, finance, développement des pays, environnement, marché du travail, culture, agriculture, etc.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » ECONOMIE » ECONOMIE GéNéRALE » Croissance et développement


Vers l'éco-socio-économie

Vers l'éco-socio-économie : croissance et développement




Sciences Humaines : Dans les années 70, on pariait d'éco-développement.


Aujourd'hui, on parie de développement durable. Que traduit ce changement
de terme ?
Ignacy Sachs : Ce qu'on appelle développement durable s'inscrit dans la continuation des débats autour de l'éco-dévelop-pement. Ceux qui opposent ces deux concepts s'attachent A  des nuances qui n'ont guère d'intérASt. Ce qui importe, c'est de s'accorder sur le contenu, en l'occurrence l'harmonisation des objectifs sociaux, écologiques, économiques, mais aussi éthiques. Qu'on appelle ce projet éco-développement ou développement durable, soutenable ou able, importe peu.

H : Que dites-vous A  ceux qui n'y voient qu'un vœu pieux ?
I.S. : Quand on observe les modifications intervenues dans les institutions internationales et les politiques suies par les gouvernements depuis la Conférence des Nations unies A  Stockholm en 1972, il est difficile de prétendre que rien n'a été fait. Depuis 1992, il est vrai que les avancées ont été plus lentes. Certains ont mASme considéré que la conférence d'étape de 1997 n'aurait pas dû s'appeler -Rio + 5 - (autrement dit cinq ans après le premier Sommet de la Terre) mais -Rio - 5-. L'éco-développement subit le contrecoup de la détérioration récente des rapports Nord-Sud.

SH : Parmi les expériences qui sont actuellement menées dans cette optique, pou vez-vous en citer une qui vous paraisse exemplaire ?
I.S. : De nombreuses expériences sont menées A  travers le monde depuis plusieurs années dans l'esprit de l'éco-développement. Ces expériences sont variées : elles vont du recyclage et de la gestion des déchets A  l'économie d'énergie, de l'eau en passant par la définition d'une nouvelle gestion urbaine, la mise en place de moyens de transport. On peut citer l'exemple du programme de réaménagement des transports en commun de la lle de Curitiba, la capitale de l'Etat de Parana au Brésil. Beaucoup y ont vu une solution aux problèmes de transport d'une lle comme New York. Cela dit, l'éco-développement n'est pas un modèle de développement, c'est une méthode qui consiste A  formuler dans des contextes concrets des propositions concrètes. Elle s'applique au développement aussi bien local et régional que national et étaire. Elle se A  dégager les questions qu'il conent de se poser en tenant compte du contexte social, culturel, institutionnel. .. Aussi n'est-il pas concevable d'ériger une expérience en cours en modèle universel.

SH : Quel a été l'impact des débats autour du développement durable sur les sciences sociales?
I.S. : Ils ont permis de réintroduire la problématique du rapport entre les phénomènes étudiés par les sciences sociales, d'une part, et les phénomènes physiques et biologiques, d'autre part. En cela, l'éco-développement marque une rupture par rapport aux courants de pensée économique fondés sur une sion mécanidste de la réalité. Cette articulation entre sodété et enronnement s'est traduite par une plus grande interdisciplinarité, non seulement A  l'intérieur des sciences sociales, mais aussi entre celles-d et les sdences de la nature. C'est pourquoi j'encourage, pour ma part, l'émergence d'une éco-socio-économie comme champ de recherches.

SH: De quoi s'agit-il?
LS. : Comme son nom l'indique, l'éco-sodo-économie entend faire converger l'écologie et la sodo-économie. Ce concept est dû A  un économiste suisse d'origine allemande, William Kapp, un pionnier dans la réflexion sur les coûts sociaux et écologiques de la croissance économique. Avec l'éco-sodo-économie, il s'agit d'aller bien au-delA  du projet de l'économie écologique, qui tente d'intégrer les préoccupations enronnementales dans l'économie néoclassique.





Privacy - Conditions d'utilisation
Copyright © 2011- 2020 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des economie générale

Les services, de quoi s agit-il?
Qualifier et optimiser l offre de services
Organiser la production du service
Moyens et financements pour monter une activité de services
Bien cerner et gérer l aspect humain
Communiquer de façon pertinente
Les regles de l art et l art de se développer
Courants et théories
Marché, économie et société
Nature et destin du capitalisme
Croissance et développement
Emploi
Les mondes de la finance
Commerce international et globalisation
L erreur est rationnelle
Il n est de richesse que d hommes
La croissance n est pas le développement
La loi des rendements croissants
La loi de l avantage politique comparé
Laisser faire ou laisser passer : il faut choisir
La loi du gateau : plus on le partage, plus il y en a
Le salaire n est pas l ennemi de l emploi
Un bon déficit vaut mieux qu un mauvais excédent
Il suffirait d y croire
RÉactions contre la pensÉe classique anglaise
La gÉnÉralisation de la thÉorie gÉnÉrale
L apport des disciplines voisines
La coexistence des idÉologies
Comment distinguer un capital-investisseur d un autre
Le capital-investissement, pour quels entrepreneurs ?
Les due diligence et les personnes qui les conduisent
D où proviennent les fonds des capital-investisseurs ?
L organisation d une équipe de capital-investissement
Les instruments d une prise de participation