IPeut - écrits et documents
ManagementMarketingEconomieDroit
ss
Accueil # Contacter IPEUT




le raisonnement juridictionnel icon

DROIT

Le droit est l'ensemble des règles générales et abstraites indiquant ce qui doit être fait dans un cas donné, édictées ou reconnues par un organe officiel, régissant l'organisation et le déroulement des relations sociales et dont le respect est en principe assuré par des moyens de contrainte organisés par l'État.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » DROIT » LOI GéNéRALE » Le raisonnement juridictionnel


Spécificité de l'argumentation des parties

Spécificité de l'argumentation des parties : le raisonnement juridictionnel



A€ la différence de celle du juge qui doit reposer sur une appréciation objective et une conviction encadrées par un fondement juridique exact et qui doit AStre exprimée par une motition qui constitue la démonstration de son exactitude, la logique des parties est une simple logique de l'argumentation. Elles doivent conincre le juge en soutenant leurs thèses respectives. Leur logique est une - dialectique de la persuasion -' qui opère par une sélection appropriée des prémisses et cherche A  leur donner une portée juridique conforme A  leur thèse, pour en démontrer le bien-fondé et faire apparaitre l'inanité ou l'inexactitude des prétentions adverses. Tandis que le raisonnement du juge doit AStre impartial pour trancher et faire autorité, celui des parties est naturellement partisan.



Pourtant, que ce soit dans leurs écritures (assignations, requAStes, conclusions, mémoires) ou dans le débat oral, la logique des avocats participe de la logique du juge, car ils doivent lui proposer, en fait et en droit, les éléments d'un jugement dans le sens de la thèse qu'ils soutiennent. Cela n'exclut pas, pour autant, des procédés de persuasion qui échappent A  la raison pour susciter l'émotion par des appels A  la générosité, A  la solidarité, A  l'indulgence ou A  la pitié, ou démontrer l'équité ou l'inéquité d'une solution, la bonne foi ou la fraude, tel état psychologique ou moral que le droit positif lui-mASme prend d'ailleurs souvent en considération. Tous ces débats s'instaurent d'ailleurs sur une toile de fond commune A  tous les acteurs de la scène judiciaire, juges et avocats, faite d'accords implicites, de présomptions et de leurs communément admises, qui ne sont discutées que dans de rares cas atypiques ou marginaux de contestation idéologique ou de situations A  la limite de l'anormalité.
Quant au raisonnement juridictionnel purement dit, celui des parties comporte des particularités, tant en ce qui concerne l'argumentation de fait que l'argumentation de droit' et conforme aux prétentions soutenues.





Privacy - Conditions d'utilisation




Copyright © 2011- 2021 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des loi générale

L origine de la loi
La diversite des lois
Les sources de l obligation
La loi et le citoyen
L application des lois
La loi dans les sciences
Justice et droit
Le concept de droit
Le monde du droit
Objet de la méthodologie juridique
L outillage conceptuel des juristes
Exemples de notions fondamentales
Le formalisme
Les fictions
MÉcanisme et fonctions du contrat
MÉcanisme et fonctions de la reprÉsentation
Concepts et catÉgories juridiques
Classifications et qualification juridique
FlexibilitÉ et correctifs des qualifications juridiques
L éclectisme du raisonnement juridique
La mixité du raisonnement juridique
La coordination des règles juridiques
La coordination de règles de droit
Les méthodes d interprétation intrinsèque - l interprétation de la loi
Les méthodes d interprétation extrinsèque - l interprétation de la loi
L électisme des méthodes actuelles d interprétation de la loi
La détermination du contenu de la norme
La question de la codification
La stratégie du procès
Le raisonnement juridictionnel
Analyse des comportements et modes de correction des solutions légales
La méthodologie de la preuve