IPeut - écrits et documents
Management Marketing Economie Droit
s s
Accueil # Contacter IPEUT


des  peuples  mÉdiatisÉs aux peuples  sublimÉs icon

DROIT

Le droit est l'ensemble des règles générales et abstraites indiquant ce qui doit être fait dans un cas donné, édictées ou reconnues par un organe officiel, régissant l'organisation et le déroulement des relations sociales et dont le respect est en principe assuré par des moyens de contrainte organisés par l'État.


NAVIGATION RAPIDE : » Index » DROIT » DROIT CIVIL » Des peuples mÉdiatisÉs aux peuples sublimÉs

Des peuples mÉdiatisÉs aux peuples sublimÉs

Le peuple n a pas toujours une exacte conscience des vastes ressources dont il dispose. Elles lui sont parfois révélées par certains de ses enfants particulièrement aptes à déchiffrer ses aspirations et à donner forme à ses rêves. Tous les continents ont produit de ces figures de proue. Bolivar et Guevara ne se sont pas bornés à « labourer la mer ». Ils ont appelé leurs compatriotes d Amérique latine à se lever pour tenter de briser les chaines de la servitude. N Krumah et Nasser n ont pas été que des marchands d utopie. Ils ont redonné espoir et fierté aux peuples de toutes les Afriques. En Asie, Mao, Ho Chi Minh, Gandhi, Sihanouk, Kim II Sung ont contribué à faire sortir les leurs d une dangereuse torpeur. Ces éveilleurs appartiennent au monde vivant des symboles et des mythes. Dans l imaginaire collectif des hommes et des femmes de cette Terre, la longue marche du Libertador rongé par la tuberculose, vers une incertaine Jamaïque, est du même ordre que celle de Gandhi, cheminant pendant des jours, avec une armée de va-nu-pieds, à la recherche d une misérable poignée de sel, à celle de Mao franchissant, comme l écrit Malraux, « les onze fleuves » et passant « à travers les montagnes de neige du Tibet », à celle de Charles de Gaulle défiant l avenir, le 18 juin 1940, comme, jadis, l avait fait Jeanne « la bonne Lorraine ». Si ces marcheurs à l étoile savent cristalliser la volonté de leurs peuples, ils ne sauraient se substituer à eux. A eux, par la suite, de faire naitre les forces qui exprimeront ses desiderata. A eux, au besoin, de se battre jusqu au sacrifice suprême pour les faire triompher. Les mouvements de libération nationale constituent, à cet égard, des relais privilégiés. Les Organisations non gouvernementales permettent aussi au peuple de se donner des structures propres ne se confondant pas avec celle des Etats. Le Droit lui-même est venu récemment à la rescousse des peuples en donnant ses lettres de noblesse au concept d humanité.
Envoyer cet article à vos amis dans votre liste de Yahoo Messenger


Le concept d'humanité

Dans son livre Pour un nouvel ordre économique international (1, p. 244), Mohammed Bedjaoui mentionnait cet acte de naissance insolite : - Un nouveau sujet de droit international vient de naitre. I [...]

Les organisations non gouvernementales

Par ONG, on entendra, comme le propose M. Merle (52, p. 362), - tout groupement, association ou mouvement constitué de faA§on durable par des particuliers appartenant A  différents pays en vue de l [...]

Les mouvements de libération nationale

Les mouvements de libération nationale (mln) n'appartiennent pas à une catégorie unique. Il peut s'agir d'appareils politico-militaires en lutte contre une domination coloniale ou raciste afin de c [...]



Copyright © 2011- 2017 : IPeut.com - Tous droits réservés.
Toute reproduction partielle ou complète des documents publiés sur ce site est interdite. Contacter

Au sujet des droit civil

La philosophie des droits de l homme
Théorie générale des libertés publiques
L autonomie de l individu
Les choix de l individu
La liberté de se grouper
La liberté de la presse
La communication audiovisuelle
L enseignement
La liberté des cultes
Les limites aux libertés publiques dans la société internationale
Les limites aux libertés publiques dans les sociétés nationales
Des peuples-objets aux peuples-acteurs
Des peuples mÉdiatisÉs aux peuples sublimÉs
De la conquÊte du pouvoir par les peuples
Du contenu des droits des peuples
Droit des peuples, droit des États, droit des individus
OÙ en est le droit des peuples et oÙ va-t-il ?
La sÛretÉ
La libertÉ de la vie privÉe
La libertÉ corporelle
La libertÉ du dÉplacement
DÉfinition et composantes de la libertÉ de la pensÉe
La libertÉ d opinion
La libertÉ religieuse
Le rÉgime de la communication audio-visuelle
Le rÉgime des spectacles
La libertÉ d enseignement
DonnÉes communes
La libertÉ de rÉunion
Les rassemblements sur la voie publique
La libertÉ d association
Les droits de l homme selon la dÉclaration de 1789
L Évolution des droits de l homme
Les postulats de base
Les compÉtences en matiÈre d Élaboration du statut des libertÉs publiques
Les problÈmes de fond - Élaboration du statut des libertÉs publiques
Les techniques d amÉnagement des libertÉs publiques
Les sanctions organisÉes au niveau national
La sanction des atteintes aux libertÉs publiques
Les sanctions non organisÉes
Les rÉgimes exceptionnels d origine lÉgislative
Droits de l homme et démocratie
Le droit naturel antique contre les droits de l homme
Droits de l homme et modernité
La division de la société et de l etat comme problème
La division de la société et de l etat comme valeur
Des droits de l homme à l idée républicaine